Plusieurs idées reçues existent sur les assurances dans l’inconscient collectif. Dans cette chronique ponctuelle, nous tordrons régulièrement le cou aux plus tenaces.


Au programme aujourd'hui:

« Les assureurs cherchent tous les prétextes pour ne jamais intervenir en cas de sinistre » :

C’est surtout faux, et un peu vrai. En effet, il faut bien garder à l’esprit qu’une compagnie d’assurance doit réaliser des bénéfices.

En cas de sinistre, elle vérifiera donc à deux fois que son client rencontre un sinistre respectant les conditions générales, et qu’il est en droit d’attendre une indemnisation.

Le législateur a aussi un rôle de garde fou, et définit les garanties minimales à couvrir par les assureurs dans la plupart des contrats. Et si votre sinistre entre bien dans les conditions contractuelles, votre courtier sera toujours à votre côté pour vous défendre.

 

« En cas d’accident avec un véhicule assuré dans la même compagnie que moi, l’assureur rendra responsable celui qui a causé le moins de dommage » :

C’est évidemment faux, et les règles de déontologie interdisent ce genre de pratiques. Toutefois une protection juridique souscrite de manière indépendante vous permettra toujours d’être bien défendu si de tels cas farfelus devaient se présenter.