Le Ministre des Finance NVA Johan Van Overtveld l'a annoncé ce jour: le Gouvernement Michel Ier a décidé de geler le montant maximum déductible sur la base de l'année de revenus 2013.

Le contribuable ne pourra donc déduire que 940 € pour 2014 (déclaration IPP 2015) au lieu des 950 € prévus initialement.

Pour ceux qui aurait déjà versé 950 € le solde de 10 € sera automatiquement affecté à 2015.

Mauvaise nouvelle également puisque ce n'est que pour l'exercice d'imposition 2019 (revenus 2018) que les plafonds fiscaux de l'épargne pension seront à nouveau susceptibles d'être indexés.

Un choix difficilement compréhensible qui va limiter l'épargne possible pour les pensions du troisième pilier (càd à l'initiative du contribuable) quand on sait les difficultés futures pour le paiement de la pension légale.