Pour la première fois depuis de nombreuses années, le marché immobilier sur base annuelle n'a pas été dominé par la hausse des prix de ventes moyens.

C'est surtout dans le segment le plus cher - les villas - que les diminutions des prix ont été importantes, indique vendredi la direction générale statistique et information économique du SPF Economie. Le prix moyen des villas a en effet diminué de 316.338 euros (2008) à 300.816 euros (2009) en un an, soit une baisse de 4,9%.

Les prix des maisons d'habitations moins chères ont aussi baissé mais dans une moindre mesure. Leur prix moyen était de 172.656 euros en 2008 contre 172.005 euros en 2009, soit une légère baisse de 0,4%.

Le prix des appartements ont, quant à eux, poursuivi leur progression constante (+2%). Le prix moyen des appartements oscillait l'an dernier autour de 175.000 euros. Le quatrième trimestre 2009 a vu une très forte augmentation se manifester et les prix atteindre 183.473 euros par appartement.

Les terrains à bâtir ne connaissent pas la même évolution. Au contraire, la hausse des prix s'est légèrement accélérée ces dernières années. Les terrains à bâtir se font en effet de plus en plus rares, ce qui se répercute sur leur prix: au dernier trimestre de 2009, le prix moyen était de 97,5 euros le m2.

En Région flamande, une maison d'habitation ordinaire coûte en moyenne 183.867 euros, contre 134.232 euros en Région wallonne.

Source: Le Soir 23/04/2010