News

 

Depuis le 1er novembre 2013 une nouvelle procédure est d'application pour la radiation d'une plaque d'immatriculation belge. La radiation se fait dorénavant via la poste et moyennement paiement.

Le détenteur d'une plaque d'immatriculation qui souhaite la faire radier doit la déposer, sans emballage, à n'importe quel bureau de poste belge ("Points Poste" exceptés).

Le guichetier lui remettra alors, contre paiement de 9,75 euros, une "preuve de dépôt de plaque". La plaque sera emmenée le jour même, par transport spécial, au centre de radiation.

Une autre solution, gratuite celle-là, consiste à aller déposer soi-même la plaque à radier, toujours sans emballage et/ou documents annexes), dans la boîte postale de la DIV, ou de l'une de ses antennes provinciales, et ce durant les heures d'ouverture des bureaux.

Dans ce cas, le déposant ne reçoit pas de preuve de dépôt de sa plaque. Quelle que soit la solution choisie, un avis de radiation est envoyé par la poste au titulaire de la plaque, une fois celle-ci effectivement radiée. Plus d'infos au Contact Center de BPost (0800/96.005). (Belga)

Plusieurs idées reçues existent sur les assurances dans l’inconscient collectif. Dans cette chronique ponctuelle, nous tordrons régulièrement le cou aux plus tenaces.


Au programme aujourd'hui:

-

Ma couverture d’assurance disparait-elle lorsque je fais reprogrammer mon véhicule ?

 

C’est à la fois un mythe et une réalité.

En effet, contractuellement, toute modification du véhicule pourrait engendrer un refus d’intervention de l’assureur en cas de sinistre.

Dans les faits c’est plus nuancé. L’assureur devra prouver que le sinistre est la conséquence de la majoration de la puissance pour exercer son refus.

A l’heure actuelle il n’existe aucune jurisprudence à ce sujet, mais par sécurité on vous conseille de faire mentionner la nouvelle puissance dans votre contrat.

Si j’embarque un autostoppeur ou une personne étrangère à ma famille dans mon véhicule, ils ne sont pas couverts par mon contrat d’assurance.

C’est un mythe.

En tout cas pour autant qu’il s’agisse bien d’un transport à titre non-rémunéré.

En effet, à l’exception du conducteur responsable, tous les occupants d’un véhicule automoteur sont considérés comme des usagers faibles et indemnisés par la RC du véhicule en cas de dégâts corporels.

 

A bientôt!

 

 

Manon a 10 ans. Comme beaucoup de petites filles, elle rêve de devenir médecin.


Même si les rêves de Manon peuvent encore changer avant ses 18 ans, imaginons un instant qu'elle reste sur son choix. Et voyons quel montant vous auriez à financer avant qu'elle ne clôture sa rhéto...

 


- Minerval:                                          837 €/an

- Livres et autres coûts scolaires:           692 €/an

- Logement étudiant:                         3.989 €/an

- Transport en commun:                       178 €/an

- Alimentation:                                  2.044 €/an

- Divertissement:                               1.908 €/an

- Autres dépenses courantes:              3.011 €/an

- TOTAL: 12.659 € x 6 ans =         75.954 € (faites une simulation personnalisée à l'aide de ce lien)


A la vue de ce montant, il nous semble opportun d'attirer votre attention sur deux problématiques:

* Mes rémunérations futures seront-elles suffisantes pour assumer ce budget - multiplié par x enfants - sans épargne préalable?

* Quid en cas de pré-décès d'un ou des deux parents? Votre enfant devra-t-il vendre la maison familiale pour pouvoir poursuivre ses études?


Ces questions primordiales doivent être envisagées dès à présent. Des solutions financièrement abordables sont possibles, et nous pouvons en discuter sans engagement avec vous.

N'hésitez donc pas à nous contacter "avant les 18 ans de Manon"! :-)